top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurChampagne Senez

Quelles sont les différences d’arômes entre les champagnes ?

Il existe une multitude de caractéristiques pouvant changer les arômes d’un champagne. Le choix du cépage, de l’assemblage, du dosage, de l’élevage, etc. Selon leurs méthodes de fabrication, les arômes ne seront pas les mêmes d’un champagne à un autre ! Chaque champagne est unique.



Les différences liées aux cépages


Il existe différentes variétés de cépages (variétés de raisin) en Champagne. Les cépages les plus utilisés sont le Pinot Noir, le Chardonnay et le Pinot Meunier et les plus rares sont le Pinot blanc, le Pinot Gris, l’Arbane et le Petit Meslier.


Chacun d’entre eux possède ses propres particularités en termes de saveurs qui diffèrent selon leur localisation en Champagne.


Notre maison de champagne se situe dans le terroir de la côte des Bar où nous exploitons exclusivement le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Blanc.


Le Chardonnay est un cépage de raisins blancs. On retrouvera dans les champagnes élaborés avec ce cépage des arômes d’agrumes, de pommes, de poires, de fleurs blanches et de noisettes. Il apportera l’élégance, la finesse et la vivacité au champagne. Des nuances toastées, briochées et beurrées viendront se loger après un vieillissement sur lattes.


Le Pinot Noir est un cépage de raisins noirs. Il produira des champagnes avec puissance, rondeur, volume et légèreté. Il détiendra des arômes d’épices et de fruits rouges comme la mûre, la framboise et la cerise… Après vieillissement sur lattes, on y retrouvera des nuances toastées, de viennoiserie et pour les champagnes plus mûrs, des arômes de café et de chocolat.


Le Pinot Blanc est un cépage de raisins blancs. Il apportera vivacité et fraîcheur au champagne avec des arômes délicats de fleurs blanches et de fruits blancs comme la pêche ou la poire… En bouche, l’attaque sera franche et souple. Il détient les codes du Pinot Noir avec les arômes d’un cépage blanc.


L’assemblage des cépages va créer une diversité de champagnes. Selon leurs compositions, on va pouvoir retrouver des champagnes Blanc de noirs, Blanc de blancs, Rosé, Rosé de Saignée, etc.


Le Blanc de Blancs est un champagne produit exclusivement avec des raisins blancs. Il est élaboré exclusivement avec les cépages blancs de Chardonnay ou de Pinot Blanc.


Le Blanc de Noirs est un champagne d’apparence blanc élaboré à partir de cépages de raisins noirs comme le Pinot Noir ou le Pinot Meunier. En effet, quelle que soit la couleur du raisin, son jus sera toujours blanc.


Le Rosé est un champagne résultant d’un assemblage entre le Chardonnay, un cépage de raisins blancs et le Pinot Noir, un cépage de raisins noirs. On retrouvera dans le rosé la fraîcheur des arômes du Chardonnay et la puissance du Pinot Noir.


Le Rosé de Saignée est un champagne rosé élaboré par macération et non par assemblage. Cette méthode de fabrication consiste à laisser macérer pendant quelques heures ou jours, le jus du raisin avec sa peau. Plus la durée de la macération sera longue plus le rosé sera expressif avec une couleur vive et un goût détenant une agréable saveur de fruits rouges



Les différences liées à l’élaboration du champagne


Les arômes du champagne ne sont pas seulement déterminés par les différents cépages ! En effet, selon les choix et les méthodes d’élaboration, les arômes du champagne varient.


D’abord, le choix des vignes est important. Plus les vignes seront âgées, plus le champagne sera dense, expressif et complexe. Les Millésimes sont généralement conçus avec des vignes âgées afin de faire ressortir le côté vieilli de ce champagne.


Le rôle du dosage est important dans le goût final du champagne. C’est la dernière étape que l’on apporte au champagne avant de bouchonner définitivement le champagne. On va y insérer un « liquide de dosage » composé de sucre. Selon la quantité de liqueur insérée dans la bouteille, on va obtenir des champagnes différents. Fortement dosé, le champagne sera rond et souple, tandis que faiblement dosé, il sera pur, vif et élégant


Avec le choix de dosage, on va obtenir différents types de champagne :


- Doux : plus de 50 grammes de sucre/litre

- Demi-sec : entre 32 et 50 grammes de sucre/litre

- Sec : entre 17 et 32 grammes de sucre/litre

- Extra-dry : entre 12 et 17 grammes de sucre/litre

- Brut : moins de 12 grammes de sucre/litre

- Extra-brut : entre 0 et 6 grammes de sucre/litre

- Brut nature : 0 gramme de sucre/litre


Dans notre domaine, nous avons fait le choix d’élaborer exclusivement des champagne Brut, Extra-brut et Brut nature, des champagnes pas ou peu sucrés afin de conserver au mieux les qualités aromatiques naturelles de nos champagnes.


D’autres choix et méthodes d’élaboration peuvent également changer les arômes des champagnes comme la température durant la fermentation alcoolique ou de la prise de mousse, le choix d’élaborer son champagne avec ou sans fermentation malolactique, de l’élever en fût de chêne, etc.


 


33 vues0 commentaire
bottom of page